Intervention Michèle MORAN Présidente ICCRS

Session oecuménique St Laurent sur Sèvre
27 – 30 juillet 2017

Vendredi 28 juillet après midi
« Portes levez vos frontons, élevez vous portes éternelles, qu’Il entre le Roi de Gloire ! »Ps 23 7
Qu’avons vécu au cours du Jubilé ? Mais nous sommes dans une année JUBILAIRE ! Ce n’est pas fini. Rome a été un des événements, mais si nous croyons à la force du Jubilé, nous comprendrons le sens que la Bible donne au Jubilé. Ne regardons plus le passé, mais bien ce que Le Seigneur nous demande de vivre au cours de cette année jubilaire.
C’est un moment très important. C’est un temps de grâce, un temps pour discerner et pour avancer d’une manière stratégique pour avancer sous la motion de l’Esprit. J’ai passé beaucoup de temps dans différents pays pour inviter au Jubilé. La Parole que nous avons partagé avec toutes ces personnes est d’une part : « Ayez de grandes attentes ! Que nous ayons en nous une foi pleine d’attentes ! « et aussi «préparez vous aux surprises du Seigneur, attendez vous au meilleur avec Le Seigneur ! »
Ces surprises arrivent lorsque qu’on ne s’y attend plus et en plus elles ne correspondent pas à ce que nous attendions ! Nous avons reçu beaucoup de paroles prophétiques. J’en ai choisi quelques unes et je souhaite les partager
avec vous… Le Seigneur nous a montré qu’Il s’introduisait au cœur de nos attentes, sans toujours comprendre, mais au fur et à mesure que la journée avançait, nous comprenions avec quelle puissance Le Seigneur nous a donné le Psaume 23 verset 7 : « Portes Levez vos frontons, Élevez vous Portes Éternelles, qu’Il entre le Roi de Gloire » Il nous disait : « Relevez la tête, acquérez de nouvelles visions que je vous donnerai, ouvrez les portes anciennes… » Mais on ne comprend pas toujours tout de suite ce que le Seigneur nous donne. Le Seigneur va se servir d’un frère de notre groupe pour expliquer ce qu’Il veut dire. Un des frères arrivé en retard pour la rencontre, se dit en lui-même, « plutôt que de déranger la session, je vais aller prier à la chapelle en attendant. »
Or il se retrouve bloqué à l’extérieur devant la porte de la chapelle, ne parvenant pas à l’ouvrir, la porte est fermée! Pas moyen d’ouvrir ! Il s’assied devant la chapelle et prie en attendant et là, il entend un bruit et il voit l’énorme porte s’ouvrir, lentement, lentement, étonné, il entre et cherche la personne qui a ouvert. Personne ! Alors il entre et prie. et en s’asseyant il reçoit la Parole du psaume 23 7 ! Il rejoint l’autre groupe, pour leur dire ce qu’il venait de vivre !