Michelle Moran (suite)

Les rencontres avec le Pape François furent bénies et étonnantes. Nous sommes dans un temps où Le Seigneur veut ouvrir des portes pour nous. C’est une Parole reçue pour le Jubilé. Que des portes jusqu’ici fermées vont s’ouvrir dans l’Esprit-Saint. Des chemins où il semblait si difficile de marcher, vont s’ouvrir et par cesmotions, il veut nous remplir de courage. Mais ça ne suffit pas. On voit les choses dans l’Esprit, mais on ne bouge pas !! On doit avancer dans la révélation de l’Esprit.
Dans le cadre de la préparation du Jubilé, un groupe de 5 personnes a eu un rendez vous avec le St Père et nous étions surpris de sa décontraction et du temps qu’il nous a consacré. Il est émerveillé par les temps que vit l’Eglise.
« Nous sommes pressés par l’Esprit Saint ! » « On vit un moment extraordinaire avec le St Esprit » Le St Père a  besoin de notre aide. L’aide de nous tous ici ! A tous ceux qui savent ce que veut dire de vivre la plénitude de la vie dans  l’Esprit. Mais nous devons comprendre les motions de l’esprit Saint. Nous ne devons pas être des charismatiques de rassemblement. Ce n’est pas un passe temps. Nous sommes là pour accueillir.
Et là le St Père leur demande de tout organiser pour que la veillée ait lieu au Circo Massimo au coeur de Rome ! Imaginez les contraintes techniques, de sécurité, financières qui se sont posées comme obstacles…Et tout de suite on se sent vaincu avant même de commencer. On n’avait pas vu la profondeur de l’invitation.
Si le St Père nous demande de faire quelque chose, on ne vas pas se dire que c’est n’est pas une bonne chose. On doit trouver le moyen de le faire. Pour ceux qui étaient à Rome, le Circo Massimo n’était pas un lieu facile, mais un lieu prophétique, et il a fallu aux organisateurs affronter de nombreux défis pour arriver à cette veillée.
Rappelons nous la parole prophétique donnée en février 2017 pour les 50 ans du Jubilé. Le Seigneur parle à travers de petits détails. En 2011 je me suis rendu au Centre, (ndlr : à l’Université Duquesne à Pittsburg en Pennsylvanie). Le Seigneur nous a surpris, car le Renouveau Charismatique Américain a récemment acheté le
Centre de retraite où a été donné l’effusion il y a 50 ans. Les 2 religieuses âgées gardiennes du lieu n’étaient absolument informées de ce qui s’était passé ici il y a 50 ans. C’est notre maison et elle s’appelle « La Maison du Baptême dans l’Esprit ».
En nous retrouvant les 17 et 18 février à Pittsburg, nous avons reçu une Parole à propos de l’eau. Mais cette Parole précise était une parole d’invitation. Au Psaume 41 verset 8 : « L’abime appelant l’abime à la voix de tes caractères, la masse de tes flots a passé sur moi. »
Le Seigneur nous a dit que nous étions dans un temps des eaux profondes. La marée monte et l’eau abonde. C’est le temps d’une nouvelle saison où nous devons nous laisser faire.