Michelle Moran 3

Le Seigneur nous invite à avancer en eau profonde. St Jean Paul 2 nous a dit d’avancer en eau profonde. L’année Jubilaire est une invitation pour nous tous à laisser l’Esprit Saint nous emporter ailleurs, plus loin, plus profond… » Lorsque l’Esprit Saint a fait irruption dans nos vies « , explique un des membres qui a participé à l’effusion de l’Esprit donnée il y a 50 ans, « nous avons été balayés, transportés, dans la puissance de l’Esprit. Nous avons été déplacés vers un point  que nous ne connaissions pas. Nous avons été mis « ailleurs ». L’Esprit a choisi la destination. Nous avons été balayés par la puissance de l’Esprit Saint. »
C’est le temps où nous devons nous laisser balayer et laisser le Seigneur agir de  cette façon…On reçoit la Parole, mais on ne l’entend pas assez avec le coeur. Il nous a fallu l’entendre 3 fois….Le jour même de notre célébration Le Seigneur nous a donné cette Parole…dans Genèse 7 versets 11 &12 : «L’an six cent de la vie de Noé, le deuxième mois, le dix-septième jour du mois, ce jour-là, les réservoirs du grand abîme se fendirent ; les vannes des cieux s’ouvrirent. 12 Et la pluie tomba sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits. »
Vous avez bien entendu, le 2ème mois (c’est le mois de février) et le dix-septième jour du mois, ne vous rappelle rien ?? C’est bien la date anniversaire de l’effusion. Même à partir des calendriers bibliques !
Samedi soir au Circo Massimo lorsque Pape François étend les mains sur l’assemblée pour cette prière d’effusion sur les 50 000 personnes rassemblées, j’étais toute heureuse et Patty Mansfield reçoit une parole et elle se demande si
elle la proclame, hésitante et je l’invite à le faire : « Levez les yeux, et regardez comme les champs sont prêts pour la moisson, et si vous m’obéissez et si vousobéissez aux inspirations de mon Esprit Saint vous verrez infiniment davantage que ce que vous pouvez espérer et vous verrez la puissance de mon Esprit descendre sur la race humaine. J’ai besoin de votre obéissance, de votre docilité, de votre foi et vous verrez les merveilles de Dieu…pour la Gloire de mon Nom.. »

Temps de prière pour nous réorienter nous mêmes avec cette mentalité de récolte..parce que l’ennemi veut nous faire croire que nous avons perdu. Parce que Notre Dieu peut faire ce qui nous semble impossible. Nous voulons nous
tenir debout devant la puissance de Dieu. Nous voulons croire que cette eau va couler abondamment sur la récolte.
Nous voulons être recouverts de cette force de la tête aux pieds, être portés par cette puissance… »
Ezéchiel 43 : »L’homme me conduisit vers la porte, celle qui fait face à l’orient ; 02 et voici que la gloire du Dieu d’Israël arrivait de l’orient. Le bruit qu’elle faisait ressemblait au bruit des grandes eaux, et la terre resplendissait de cette gloire. »
Fin du temps d’intercession…
Le St Père a souhaité dans sa démarche prophétique rassembler dans ces temps qui sont les derniers, toute la famille chrétienne dans l’unité. La Pentecôte veut dire « Allez dans la ville » et il a étendu son invitation à toute personne touchée et interpellée par cette grâce. Le vendredi soir, un des pionniers du renouveau américain, Vincent Shinnen (?), a donné un témoignage important : « En 1972, j’ai senti avec certitude que l’Eglise Catholique Romaine ne tolèrerait pas le renouveau et que les catholiques nés de nouveau seraient mis à l’écart ». Voilà la manière dont il comprenait les choses. Mais aujourd’hui, quand il voit ce qui se passe, il a compris que son raisonnement n’était pas discerné. Il est important de prier pour celles et ceux qui ont eu des difficultés pour rester dans l’Eglise Catholique pour vivre pleinement leur appel dans l’Esprit. Prenons courage nous dit le Seigneur. Ce n’est plus le temps de faire de grands efforts. « J’ai ouvert la Porte devant toi. » L’invitation qu’Il nous adresse est de franchir la
Porte. Ce qui s’est passé au Circo Massimo fut un vrai témoignage prophétique au coeur de la ville. « Vous êtes le peuple de la Pentecôte..Laissez tomber les blessures, les obstacles, les manques d’énergie…Certains se sentent très
fatigués, Mais Le Seigneur te dit : »moi le Seigneur je vais te donner mes ailes d’aigle…et Le Seigneur va te porter… »
Temps de prière…pour que Le Seigneur se serve de nous comme des ouvriers à sa moisson. La moisson est notre famille. Le Seigneur nous veut comme ouvriers à sa moisson. Demandons Lui d’ôter de nous tout ce qui nous
empêche d’être libres…Nous sommes invités à bouger…à faire un geste…On prie dans l’Esprit, c’est à dire, on prie tous…Maintenant…On ne repose pas sur le voisin…L’onction est douce. C’est une huile de bénédiction et accueillons cette bénédiction. Laissez tomber tous les sacs et les fardeaux…Le Seigneur libère des langues pour qu’elles puissent chanter un nouveau chant à l’Esprit. Emparez vous de la grâce de l’onction de l’année Jubilaire. L’Esprit Saint nous libère. Ce n’est pas parce que tu es vieux que tu ne peux pas agir dans la puissance de l’Esprit.
C’est le moment ! Ne retiens plus rien..Laissons l’onction de Dieu nous recouvrir. Ce n’est pas une petite onction…Laissons le faire et soyons attentifs à notre coeur; Ecoutons la voix du Seigneur qui nous parle qu’à nous.